Warum

Mawil

Site Web

 Le «Woody Allen de la scène BD berlinoise» est l’un des plus prolifiques auteurs allemands, publiant son propre fanzine Super-Lumpi, participant à des collectifs européens et fédérant le collectif d’auteurs Monogatari (avec 2 anthologies saluées par la critique) puis celui du Berlin Comix.
 
En presse, Mawil développe une œuvre très personnelle, largement autobiographique et foncièrement drôle, sur les jeux de l’amour et du hasard, les désirs que l’on refoule et les echecs. Ses livres ont remporté de nombreux prix, dont le Max & Moritz, grand prix de la bande dessinée allemande en 2014. On peut toujours rester amis… est son premier livre publié en France.

Ancien musicien d’un groupe rock -cet épisode est l’élément central de Die band édité en France sous le titre The band chez 6 pieds sous terre- Mawill a été mis en lumière en France dans Le journal de la culture (Arte)... Son dernier ouvrage, semi-autobio est le remarqué Kinderland, publié en France chez Gallimard.